Flux pour
Articles
Commentaires

Archives des marqueurs 'symbole'

     *   Parler, c’est articuler des sons pour faire entendre du sens à quelqu’un. La parole est l’exercice de la faculté linguistique, faculté innée combinant la double fonction de symbolisation et de communication. Dire qu’elle est innée, revient à pointer la détermination biologique du comportement linguistique. Il implique des dispositifs anatomiques et physiologiques […]

Lisez l'article complet

      « Mais la principale raison, selon moi, qui peut nous persuader que les bêtes sont privées de raison, est que, bien que parmi celles d’une même espèce les unes soient plus parfaites que les autres, comme dans les hommes, ce qui se remarque particulièrement dans les chevaux et dans les chiens, dont les uns […]

Lisez l'article complet

*   A quelles conditions y a-t-il sens à dire qu’on se trouve en présence d’un langage ? Il semble que deux propriétés doivent s’y réaliser, deux propriétés solidaires l’une de l’autre. D’une part la symbolisation, d’autre part la communication.

Lisez l'article complet

Le langage.

     L’opération par laquelle le corps animal se met magiquement à distance de lui-même pour devenir conscience est le langage. Le langage interpose le signe entre la conscience et son objet de telle sorte que celui-ci existe comme une signification. Grâce au signe la conscience dispose de la chose, en dehors de sa présence […]

Lisez l'article complet

     Le langage est un système de signes permettant l’expression et la communication de la pensée. Il présuppose deux conditions : La pensée. Parler consiste à viser du sens à travers des signes. Or seule une conscience ou une pensée peut intentionner du sens et effectuer le rapport par lequel un signifiant  renvoie à un signifié. […]

Lisez l'article complet

*  “ L’homme fabrique des outils concrets et des symboles …les uns et les autres recourant dans le cerveau au même équipement fondamental” (Leroi-Gourhan)   Pourtant les uns et les autres n’ont pas été identiquement valorisés. L’homme a commencé par se définir comme celui qui possède le logos bien avant de se reconnaître comme homo-faber.  

Lisez l'article complet