Flux pour
Articles
Commentaires

Archives de la catégorie 'Textes'

 *       J’ai décidé de clore l’examen de la théorie aristotélicienne du plaisir avec ce magnifique texte. Pas une ride. La réflexion en impose ici par sa profondeur métaphysique, et sa pertinence existentielle. De toute évidence, il est vrai, aujourd’hui comme  hier et sans doute demain, que les hommes pensent aux plaisirs corporels lorsqu’ils évoquent […]

Lisez l'article complet

     Joyeuses fêtes à tous et  tous mes vœux de bonheur pour la nouvelle année.            Si j’ai choisi cet éloge de la vie et de ses plaisirs pour célèbrer Noël, ce n’est pas seulement parce que je traite en ce moment le thème du plaisir. C’est aussi et surtout parce que la sagesse de […]

Lisez l'article complet

  *    Pour bien comprendre la doctrine aristotélicienne du plaisir, il convient d’avoir une idée de son éthique.

Lisez l'article complet

*   Il suffit de lire les Ethiques aristotéliciennes (Ethique à Eudème et Ethique à Nicomaque) pour prendre la mesure de la vivacité des débats dont la question du plaisir est l’objet chez les Anciens.

Lisez l'article complet

       « L’excès et la passivité sont, pour un homme, les deux formes majeures de l’immoralité dans la pratique des aphrodisia.  

Lisez l'article complet

* « Allons nous asseoir à l’ombre, dit Lord Henry. Parker a apporté les boissons, et si vous restez plus longtemps dans cette lumière éblouissante, vous allez être tout abîmé, et Basil ne fera plus jamais votre portrait. Il ne faut surtout pas laisser votre teint se hâler. Ce serait peu seyant.

Lisez l'article complet

  L’article précédent suppose la lecture de ce texte du Philèbe et appelle certains approfondissements. En effet, il n’y a pas de maîtrise possible de la pensée d’un auteur sans une lecture attentive de ses textes et une certaine manière d’être familiarisé avec lui. Inutile de souligner que cela requiert du temps. La philosophie exclut […]

Lisez l'article complet

     La critique platonicienne de l’idée selon laquelle le plaisir se définit négativement comme absence de douleur n’est pas ce que la doxa retient le plus de Platon tant la fable du Phédon entretient les malentendus. On sait qu’au début du dialogue éponyme, Phédon nous fait revivre les derniers moments de Socrate. Le bateau […]

Lisez l'article complet

        De nombreux dialogues nous donnent des indications sur la conception platonicienne du plaisir mais à défaut d’avoir le temps de lire l’œuvre complète, il convient de connaître les analyses du Gorgias, de la République et du Philèbe sans oublier la fable du début du Phédon.

Lisez l'article complet

* « Le plaisir tel que l’entend Epicure est appelé le plaisir constitutif, hêdonê katastematikè. Le mot katastéma paraît correspondre dans le système d’Epicure au terme sustêma employé de préférence par les stoïciens. Tandis que ce dernier terme désigne surtout l’ensemble des parties qui constituent un être vivant, le concours des éléments multiples vers une fin […]

Lisez l'article complet

« Articles plus récents - Articles plus anciens »