- PhiloLog - https://www.philolog.fr -

Présentation du chapitre XX: Etat et Société.

LA CHAPELLE MONTLINARD. Cher. 18.

 *

 

   « L’Etat est une forme historique déterminée du Pouvoir, plus exactement la forme moderne du problème intemporel qu’est le Pouvoir politique » (Olivier Beaud). Elle apparaît vers le 14° siècle en Occident. C’est grossièrement défini: l’Etat-Nation, caractérisé par trois traits essentiels :

L’unité territoriale et démographique

L’existence d’une puissance souveraine détentrice du monopole de l’usage de la force. L’Etat est l’instance qui « a le monopole de la violence physique légitime ». (Cf. texte de Max Weber. Manuel : § La justice et le droit. Réflexion 1)

La structure juridico-administrative.

 

   *

PB:

*

   NB: Il me faut avouer ici ma dette à l’égard de ce grand professeur qu’est Pierre Manent. La construction de ce cours doit beaucoup à la luminosité de ses analyses.

  Même si je ne l’ai pas utilisé, j’invite à lire de toute urgence ce qui est, à mes yeux, un petit chef-d’oeuvre : Cours Familier de Philosophie Politique.( [1]Fayard.2001).   J’aimerais avoir le talent d’écrire un tel livre.  La phrase est limpide, saturée d’une culture si bien assimilée qu’elle n’apparaît qu’à ceux qui la possèdent. L’analyse du politique, dans ses formes  passées et présentes est d’une perspicacité exemplaire. Pierre Manent décrit « la grande illusion » de notre temps tenant à la confusion du droit, de la politique et de la morale mais si le propos est sans complaisance pour ce nouveau visage de nos fantasmes, il ne se contente pas d’être critique et a le mérite très discret de contenir une salutaire leçon de sagesse politique.