- PhiloLog - http://www.philolog.fr -

Présentation du chapitre X : la religion.

ruine de de la chapelle de Champlieu. picasaweb.google.com

   La religion est le culte rendu à la divinité.

  Elle repose sur un corps de doctrines, objet de foi qu’on appelle des dogmes. Ce sont des contenus spirituels auxquels le croyant adhère sans les remettre en question car en eux le divin s’est révélé ; que cette révélation soit de tradition collective, d’autorité scripturaire ou d’intuition personnelle. Chaque religion a donc son orthodoxie.

  Chacune a aussi sa liturgie. Elle définit un certain nombre de cérémonies, de rites et de manières de se conduire. (Orthopraxie).

  Comme telle, elle est une institution sociale.

  Cf. Durkheim : « Une religion est un système solidaire de croyances (dogmes) et de pratiques (rites) relatives à des choses sacrées, c’est-à-dire séparées, interdites, croyances et pratiques qui unissent en une même communauté morale appelée Eglise, tous ceux qui y adhèrent ».

*

PB :

  • A quoi renvoie la distinction de la religion naturelle et des religions positives?
  • La religion et la science sont-elles incompatibles?
  • La foi religieuse est-elle sans raison?.
  • Qu’est-ce que le sentiment religieux?
  • Le sentiment religieux implique-t-il  la croyance au divin?
  • Qu’est-ce qui fonde l’importance de la religion dans la vie des hommes?
  • Pourquoi  la philosophie instruit-elle souvent le procès de la religion?